InscriptionConnexion
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
2 mois
Explications en prenant pour exemple l'anglais (la plus simple... mais pas tant que ça).

Déjà, il faut savoir que l'apprentissage des langues s'effectue tardivement : on commence à peine a dire son prénom + nom à l'âge de 7, peut être 8 ans. C'est tardif : car dans le privé, là ou l'élite à déjà appris à parler plusieurs langues en voyageant vers ses 4-5 ans, la plèbe ne commence que 3 ans après. Et cet apprentissage est... très moyen.

Non pas que les profs ne savent pas enseigner, juste le système qui est à chier. Voici pourquoi.

Premier défaut : tu passes littéralement des années à étudier chaque partie d'une langue séparément (un coup le vocab, un coup les verbes, un coup les déterminants, prépositions, grammaire, etc.), mais jamais la langue dans son ensemble. Ce qui fait qu'au bout de 2-3 ans, tu maîtrises parfaitement le pluperfect et le preterit, mais tu ne sais pas encore aligner une phrase à un angliche random
:)


Deuxième défaut : il suit le premier ; puisque tu ne prend jamais une langue dans son ensemble mais par parties (merci l'administration), on t'enseigne progressivement l'oral, puis l'écrit, puis la compréhension orale/écrite. Rien de méchant... sauf qu'en apprenant ainsi, c'est très académique et ça rend le tout parfaitement ennuyeux et difficile à utiliser dans la vie courante (d'autant qu'il y a 7 matières à apprendre derrière l'ESCLAVE
:)
).

Troisième défaut : puisque la langue est toujours vue partiellement chaque année, il faut compléter ça avec une filière chômage qui s'appelle la LEA afin d'appliquer la langue : ce n'est donc qu'en première année de LEA que l'on comprend réellement comment l'Anglais fonctionne. C'est bien simple : avez vous déjà appris les "phrases verbales", ou encore les "temporalités contextuelles" que l'on trouve en Anglais ?
Exemple : break through =/= break down, take up =/= take down, et chaque phrase a genre 4 sens selon le contexte.
Autre exemple : broke down =/= break down, verbe + même préposition, mais pas le même temps donc changement de sens contextuel !

En résumé, on ne vous apprend pas les spécificités de chaque langue qui font leur charme ; mais juste la langue brute, c'est chiant non ?

Enfin, dernier défaut : l'enseignement des langues est orienté politiquement. Et ça c'est pas bien compliqué à comprendre : au lycée, les langues se découpent en 4 thèmes spé SJW (dont le progrès, ideas of progress, ou el progresso...
:rire:
). Ce qui est un frein à l'esprit critique, quel dommage. Mais bon, c'est du made in Fronce so that's fine, isn't it? En plus de cloisonner la langue lui faisant ainsi perdre sa logique sémantique.

Et donc ici, ce qui rend l'Anglais difficile est le fait que l'éducation nationale ne tient pas compte de sa spécificité que sont les temporalités et phrases verbales aux contextes multiples ô combien logiques quand on commence à y voir clair (c'est à dire en 1ère année de LEA).
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
2 mois
Tout ces défauts expliquent peut être pourquoi la Ripoublique Froncaise publie régulièrement ce genre de bousins journalistiques : https://www.liberation.fr[...]langues-vivantes_1720527/ (oui je cite le libé, que Dieu me pardonne)

Après ici je parle de l'Anglais, mais il doit certainement y avoir le même problème pour l'Allemand, l'Espagnol ou l'Italien dans les écoles publiques au rabais, c'est fort dommage.

Pour conclure, je dirais juste que les langues (européennes du moins) ne sont pas difficiles à apprendre (un peu au début, mais passé les premiers mois ça s'éclaircit + dès que tu touches aux particularités de celles-ci, ça rend ton apprentissage plus intéressant). Tout est question de méthode d'apprentissage. Et celle qu'utilise la fronce est en effet très difficile
:(


Après si vous voulez des langues difficiles à apprendre, le Vietnamien, le thaï, le mandarin ou encore les 15 langues indiennes différentes sont là pour ça
:onch:
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
2 mois
Ah et pour ce qui est des autres filières supérieures : en général la Ripoublique ne cherche pas à faire ressortir la spécificité des langues, mais préfère soit bourrer le crâne avec d'autres, soit spécialiser la langue dans chaque domaine d'apprentissage choisi + il y a plusieurs niveaux pour bien distinguer les dieux des inutiles comme dirait Laurent Alexandre
:)
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
2 mois
Sur ce bonne lecture et faites vous votre avis
:onch:
Noelite
Noelite
2 mois
je confirme sur el progresso je viens d'avoir un contrôle en espagnol sur le rascisme, la déforestation et le changement climatique et sur le dernier exeercicie il fallait faire un poème militant
:sodium_noel:

mais bon osef
:hapoel:
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Up, ça avait bidé a l'époque
:deg:
Hamster
Hamster
1 mois
Tu as raison l'opje n'ai pas tout lue mais en gros tu n'a pas tord
Moth
Moth
1 mois
Les français sont mauvais en apprentissage de langue (étrangement car ont est bon en culture générale etc..)

Apres, on apprend assez tard l’anglais, en 6 ème seulement on apprend les verbes.. alors qu’en pologne à 4 ans

:Moth1:
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Moth
Moth
1 mois
Les français sont mauvais en apprentissage de langue (étrangement car ont est bon en culture générale etc..)

Apres, on apprend assez tard l’anglais, en 6 ème seulement on apprend les verbes.. alors qu’en pologne à 4 ans

:Moth1:
Y'a vraiment qu'en fronce qu'on fait ça, c'est dingue
:(


Et on le fait sans aucune envie, quand tu apprends tu sens bien que c'est du bourrage de crâne qui sert surtout à perfectionner l'item "langue vivante" de ton pack de skills pour être available sur le market du working
:)
Moth
Moth
1 mois
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Y'a vraiment qu'en fronce qu'on fait ça, c'est dingue
:(


Et on le fait sans aucune envie, quand tu apprends tu sens bien que c'est du bourrage de crâne qui sert surtout à perfectionner l'item "langue vivante" de ton pack de skills pour être available sur le market du working
:)
En effet, les français sont mauvais joueurs quand il s’agit de l’apprentissage d’une langue à l’école, mais c’est compréhensible, à 11 ans t’es déjà plus « rebelle » et « je-m’en-foutissme » qu’a 4 ans et qui par la suite viendra naturellement


C’est simple de toute façon, 60% du programmes scolaire de collège est à revoir

- Moins de SVT et Sciences (conserver ça pour des études supérieures ciblés par l’élève)
- Moins d’heures de cours sur les religions


- Plus d’anglais et d’allemand/italien au choix
- Plus de cours sur la sexualité et la vie en société

:Moth1:
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Moth
Moth
1 mois
En effet, les français sont mauvais joueurs quand il s’agit de l’apprentissage d’une langue à l’école, mais c’est compréhensible, à 11 ans t’es déjà plus « rebelle » et « je-m’en-foutissme » qu’a 4 ans et qui par la suite viendra naturellement


C’est simple de toute façon, 60% du programmes scolaire de collège est à revoir

- Moins de SVT et Sciences (conserver ça pour des études supérieures ciblés par l’élève)
- Moins d’heures de cours sur les religions


- Plus d’anglais et d’allemand/italien au choix
- Plus de cours sur la sexualité et la vie en société

:Moth1:
La religion faut mettre ça plus tôt
:onch:

Les langues aussi justement
:onch:

Pour les sciences aussi, il faudrait réellement un système où en fonction des intérêts de l'enfant, une matière soit enseignée en priorité dès les plus bas âges pour qu'ensuite à l'âge du développement hormonal l'enfant soit au point, pour qu'il n'ait pas besoin de se farcir de la merde durant son développement social
:onch:


Le reste j'adhère
:hype:
Cadillac
Cadillac
1 mois
Se ti sabir ti respondir, se non sabir tazir, tazir.
Teuz
Teuz
1 mois
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
La religion faut mettre ça plus tôt
:onch:

Les langues aussi justement
:onch:

Pour les sciences aussi, il faudrait réellement un système où en fonction des intérêts de l'enfant, une matière soit enseignée en priorité dès les plus bas âges pour qu'ensuite à l'âge du développement hormonal l'enfant soit au point, pour qu'il n'ait pas besoin de se farcir de la merde durant son développement social
:onch:


Le reste j'adhère
:hype:
pourquoi faut rajouter de la religion
:sodium_journal:
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Teuz
Teuz
1 mois
pourquoi faut rajouter de la religion
:sodium_journal:
Il paraît que cela constitue un garde fou contre les déviances que l'on croise, notamment la libération des moeurs
:onch:
Evidente
Evidente
1 mois
Car la Fronce n'est plus la France
Moth
Moth
1 mois
Evidente
Evidente
1 mois
Car la Fronce n'est plus la France
C’est petit ça monsieur

:Moth1:
Teuz
Teuz
1 mois
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Il paraît que cela constitue un garde fou contre les déviances que l'on croise, notamment la libération des moeurs
:onch:
même quand la france était très pieuse, ça a jamais empéché les "déviances"
:sodium_reup:
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Teuz
Teuz
1 mois
même quand la france était très pieuse, ça a jamais empéché les "déviances"
:sodium_reup:
Elles furent plus obscures
:Chance:


Alors vendu : dans ce cas conservons la religion, mais pour plus tard
:onch:
Cody_Rhodes
Cody_Rhodes
1 mois
Le plus rigolo dans tout ça est que même en ayant commencé l'anglais en CP (mais c'était trèèèèèès basique) et en n'ayant fait allemand que de la 6ème à la terminale, j'ai réussi à écrire le brouillon de ma CE d'anglais en allemand (je suis en L1)
:hapoel:

Et j'ai mis un temps fou à traduire en anglais et à construire mes phrases
:hapoel:

Pourtant, j'ai toujours été meilleur en anglais qu'en allemand
:(
ChevalierMaudit
ChevalierMaudit
1 mois
Cody_Rhodes
Cody_Rhodes
1 mois
Le plus rigolo dans tout ça est que même en ayant commencé l'anglais en CP (mais c'était trèèèèèès basique) et en n'ayant fait allemand que de la 6ème à la terminale, j'ai réussi à écrire le brouillon de ma CE d'anglais en allemand (je suis en L1)
:hapoel:

Et j'ai mis un temps fou à traduire en anglais et à construire mes phrases
:hapoel:

Pourtant, j'ai toujours été meilleur en anglais qu'en allemand
:(
C'est quoi une CE ?
:hap:


Pour l'Allemand, appris en autodidacte ou à l'école ?
:hap: